Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Aucun résultat trouvé.
  • Cet évènement est passé

Corps possibles et mondes parallèles. Que font l’anticipation et la science-fiction aux arts de la scène ?

30 novembre - 1 décembre

Corps possibles et mondes parallèles. Que font l’anticipation et la science-fiction aux arts de la scène ?

Journées d’études & workshop

Vendredi 30 novembre 2018
Samedi 1er décembre 2018
Université Toulouse Jean Jaurès

Organisation : Florence Fix, Flore Garcin-Marrou et Aline Wiame
Contact scientifique : fgm@univ-tlse2.fr
Responsable administrative LLA-CREATIS : Sandra Bort llacreatis@univ-tlse2.fr

Partenaires :
LLA-CREATIS (EA 4152, UT2J)
CEREdI (EA 3229, Université Rouen-Normandie)
ERRAPHIS (EA 3051, UT2J)
Département Art&com (UT2J)
Département de Philosophie (UT2J)
Labo LAPS
Revue de Science-Fiction Galaxies

 

Quatrième de couverture du programme :

Force est de constater que c’est au théâtre et par le théâtre que s’est fait connaître le récit science-fictionnel, par les adaptations, mais surtout par cette volonté des artistes, à l’orée du XXe siècle, d’inventer un nouveau corps et un nouveau théâtre, qui ne regarderait plus vers le passé pour composer des personnages et des situations exemplaires, mais bien vers un futur dont on ne sait rien et dont on a tout à imaginer.

Sur fond d’emballement d’une post-modernité engagée dans une course technologique et sécuritaire, ce théâtre se constitue comme herméneutique du social et du politique, abordant les dérives scientifiques, les dilemmes éthiques, l’aliénation au travail, l’exigence de perfection, la performance transhumaniste… Or, si ces fictions sont ouvertement pessimistes quant à l’avenir de l’humain, le théâtre science-fictionnel peut aussi être farcesque et hallucinatoire ou adopter le comique de l’absurde dans Corps diplomatique produit par l’Amicale de production, où des artistes sont envoyés dans l’espace pour produire une œuvre universelle dans un mouvement créatif continu, arpentant le champ de l’art à l’infini, dans un module spatial baptisé Jean Vilar.

Le recours du théâtre au genre science-fictionnel ne saurait donc se limiter aux thématiques science-fictionnelles, le théâtre affirmant alors une ambition de précéder et d’accompagner les grands changements de société. Conjuguer le théâtre au futur vise à consacrer la scène en tant que laboratoire de nouveaux modes d’existence, en tant que lieu de tous les possibles.

Programme Corps possibles et mondes parallèles (pdf)

Détails

Début :
30 novembre
Fin :
1 décembre

Organisateurs

Flore Garcin-Marrou
Florence Fix
Aline Wiame

Lieu

Université Toulouse – Jean Jaurès
5 Allée Antonio Machado
Toulouse, 31100 France
+ Google Map
Site Web :
https://www.univ-tlse2.fr/